Posts Written Onjanvier 2015

anniv2Et oui, déjà un an que je suis maman… Ça passe tellement vite ! On m’avait prévenue, mais pourtant je ne réalise toujours pas. À cette occasion, j’ai créé un visuel en papier découpé et mis en scène avec quelques décorations, pour ensuite le prendre en photo et l’envoyer à nos convives par mail.

anniv3

anniv4

J’utiliserai ces mêmes décorations pour égayer le buffet du goûter d’anniversaire. Photos à venir, stay tuned ;-)

 

instagram2J’inaugure la catégorie « I AM » avec un article sur mon parcours professionnel.

D’abord, les études…

Après un Bac L dans un lycée de la banlieue sud de Paris, je suis rentrée à l’ENSAAMA Olivier de Serres pour faire une MANAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués). J’ai ensuite eu mon BTS Communication Visuelle en 2009, toujours dans la même école. Puis je suis partie faire un stage de 6 mois dans une agence de Stockholm, grâce au programme Leonardo. Un voyage très enrichissant autant professionnellement que culturellement. De très beaux souvenirs… En revenant en France, j’ai eu envie de m’intéresser au webdesign, d’en apprendre les bases. J’ai donc fait une FCIL Multimédia au lycée Corvisart, à Paris. C’est à la fin cette année de formation que j’ai eu une place en stage dans une agence digitale et que ma vie active a démarré…

Ensuite, au boulot !

J’ai fait un stage de 3 ou 4 mois mois dans l’agence digitale Visual Link, qui aujourd’hui a pris le nom de Insign . J’y ai rencontré des gens formidables qui m’ont appris le béa-bat du webdesign, tout en me poussant à stimuler mon esprit créatif chaque jour, en brainstormant, en allant voir des expos entre collègues, en placardant nos images d’inspiration partout sur les murs des agences, et surtout avec énormément de rires, de bières et de FUN ! J’en garde un souvenir exceptionnel. J’étais tombée folle amoureuse de mon métier. J’y suis restée quelques mois, après y avoir signé mon premier CDD.

Puis j’ai rejoint l’agence Brand Advocate, cette fois en tant que directrice artistique junior. J’y reste 5 mois et décide de me mettre en freelance pour pouvoir rejoindre ma moitié, dont l’entreprise a déménagé dans le sud de la France. Quitter Paris fut une décision difficile à prendre, surtout par rapport à mon travail. J’avais peur de ne pas avoir de boulot en partant, et de ne pas m’épanouir… Mais finalement je ne regrette pas du tout ce choix. Je suis en freelance depuis juin 2012, et j’aime toujours autant mon métier. J’ai l’occasion de bosser en agence, à Paris ou autre, je fais des rencontres, je gère mon emploi du temps… Bref, I LOVE MY JOB !

boite1Quand on a un bébé, on achète (entre autres) énormément de lait en poudre. Et oui… ! Mine de rien, çà consomme beaucoup, ces petites bêtes ! J’avais toujours un petit pincement au cœur en jetant une de ces grosses boîtes métalliques, en me disant que je pourrais les customiser pour en faire autre chose… une boîte à crayon, un pot de fleur, un objet déco… J’ai donc commencer à en garder quelques unes pour les recycler. Aujourd’hui je vous propose un DIY tout simple, pour ranger ces feutres, stylo, pinceaux, etc… sur son bureau. J’ai choisi de la peindre en blanc et argent, aussi parce que c’est ce que j’avais déjà chez moi (le but étant de faire avec les moyens du bord, et de ne pas dépenser un sou !) mais le choix des couleurs n’appartient qu’à vous !

Le matériel

boite2

Étape 1 – Bombez la boîte en entier. Attention à ne pas en mettre trop au même endroit, sinon, çà bave !

boite3

boite4

Attendez 10 minutes et passez une deuxième couche puis attendez au moins 1 heure.

Étape 2 – Quand la peinture est bien sèche, coller du scotch repositionnable pour délimiter la partie que vous voulez garder en blanc (ou autre).

boite5

Étape 3 – Peignez cette autre partie dans la deuxième couleur de votre choix. Attendez 30 min, puis peignez une deuxième couche.

boite6 boite7

Étape 4 – Retirer délicatement le scotch et c’est fini !

boite8

Voilà le résultat ! En option, on peut rajouter un petit ruban au niveau de la séparation, pour ajouter une matière en plus. Et pour tout vous avouer (je vous dis TOUT), la peinture avait un peu bavé sous le scotch… :-) Donc petite astuce pour camoufler les erreurs !

mt6Accro à ces petits rouleaux de ruban adhésif colorés, j’en achète souvent et ne sait plus où le mettre ! Voici donc une petite astuce tout bête pour toujours les avoir à portée de main, un petit dévidoir fait maison en 5 minutes.

Pour commencer,  vous avez besoin de :

mt1-1mt2

Étape 1 – Faites passer la ficelle à l’intérieur de la paille :

mt4

Étape 2 – Faites passer la paille dans les masking tape :

mt5 mt6

Étape 3 – Réglez la ficelle à la hauteur que vous souhaitez :

mt7

Étape 4 : Faites une boucle et un nœud

mt

Étape 5 – Accrochage : comme je n’ai pas voulu faire de trou supplémentaire dans le mur (et oui, nous sommes locataires !), j’ai décidé d’utiliser du masking tape pour accrocher le support, et l’avoir juste à côté de mon bureau. Mais l’idéal serait évidement de le suspendre avec un clou ou une punaise !

mt8

Très pratique pour me servir sans avoir à tenir le rouleau !

weavingLe samedi 27 novembre 2014, je me suis rendue à un atelier tissage à Avignon, organisé par Caro Inspiration, Myls et la boutique CQFD. J’ai d’ailleurs eu la chance de remporter le concours organisé par ces dernières et d’y gagner ma place (merci encore les filles!).

Un atelier de 3h pour apprendre à tisser, et à créer des jolis objets de déco tendances et tout doux… Une super ambiance, à refaire d’urgence !

IMG_7908

weaving0

weaving2

Retrouvez ce workshop en vidéo et en photos ici et .

Et si vous êtes intéréssé(e)s, le prochain atelier se déroulera le 31 janvier à la boutique CQFD ! Toutes les infos ici.