Browsing CategoryI MAKE

Hello ! C’est l’heure de l’article déco de mariage numéro 3 ! Et cette fois-ci ça concerne la déco de la cérémonie…

Une fois de plus mon cher et tendre et moi-même sommes vite tombés d’accord sur le fait de ne pas vouloir se marier à l’église, et plutôt de faire une cérémonie laïque « à l’américaine » à la place. Pour l’animer, on a laissé carte blanche à nos super témoins. Les seules instructions étaient que ça ne dure pas plus d’une demi-heure et que le ton ne soit pas trop larmoyant, mais plutôt drôle et à notre image. Et évidemment, ils ont totalement assuré !

DIY #3 : L’arche, les chaises et les alliances

Commençons par la déco de l’arche. J’avais repéré ces arches sur Pinterest.

J’ai d’abord pensé à en fabriquer une mais finalement, j’ai eu de la chance, le lieu où nous nous sommes dit OUI possédait déjà une arche. Il me semble que c’est ce modèle, vendu chez Castorama. Je voulais y accrocher des fleurs fraîches mais niveau budget, c’était pas donné, et vu la chaleur qu’il faisait, pas sûre que ça aurait bien tenu… Je me suis alors tournée vers des fleurs artificielles. Mon beau-papa nous a alors gentiment offert celles qu’il vend sur son site Déco Mundo (on a pris du lierre, des pivoines, des roses…). En plus, ça nous a permis de préparer l’arche la veille, ce qui était quand même bien pratique. J’y ai ajouté des voilages blanc que j’avais dans mes tiroirs ainsi que des rubans blancs que j’avais aussi en stock. Ma maman et mes belles sœurs ont tout installé, merci encore à elles 

Pour les chaises de la cérémonie laïque, on avait commandé une dizaine de petits bouquets chez notre fleuriste. Le propriétaire des lieux les à fixé aux chaises juste avant notre arrivée. Il avait aussi déposé quelques pétales de roses le long de l’allée (oui oui comme dans les films, haha!).

Et enfin pour les alliances, j’avais commandé une petite boîte en cuivre sur le site Save the deco, que j’avais remplie de branches d’olivier, pour s’accorder avec l’illustration de notre faire-part

Le résultat obtenu a été bien au-delà de mes espérances. Toutes ces petites choses ont contribué à rendre ce moment magique et inoubliable… On peut recommencer ?

Charlotte.

 

Après mon article « un mariage sans DJ »… un mariage sans dragées ! Pourquoi ? Déjà parce qu’on aime pas trop ça (bon allez, ceux au chocolat encore, ça passe…) et qu’on avait envie d’offrir un petit souvenir sorti des sentiers battus à nos convives.

Vous l’aurez sûrement compris, on va donc parler du cadeau aux invités dans cet articles. Nous avons remplacé les traditionnelles dragées par… des plantes ! #gogreen

DIY #2 : Mini-plantes à offrir en souvenir

Une fois n’est pas coutume, j’avais déniché cette idée sur Pinterest bien sur. J’aimais bien ce petit cadeau original que mes invités pourraient garder chez eux en déco. J’ai longuement hésité avec les Shanty biscuits, d’adorables petits gâteaux à messages personnalisés, confectionnés à Aix-en-Provence. Finalement, je voulais un cadeau plus pérenne et non comestible, je suis alors restée sur l’idée des petites plantes.

Inspiration

En plus d’être un cadeau plutôt sympa à offrir, c’est devenu un élément de déco de notre mariage, qui allait totalement dans le thème boho, naturel. J’avais placé une étiquette nominative par petit pot (un par couple/famille) et le petit jeu des invités était donc de trouver sa mini-plante. J’ai choisi une sélection de succulentes chez le fleuriste qui a fourni toutes les fleurs du mariage (dont je vous reparlerai dans un autre article!). Je voulais éviter les cactus, trop piquants et pas facile à transporter bien que très mignons ;-)

Matériel nécessaire :

  • les mini-succulentes (budget = environ 1,50€-2€ / l’unité)
  • des mini pots en terre cuite que j’ai acheté chez Cultura (7,59€ le lot de 10)
  • des pics à brochettes (moins de 2€ les 100)
  • du papier kraft
  • un tampon ou juste un feutre noir
  • un sécateur ou une pince pour couper les pics en 2
  • de la colle, des ciseaux, un crayon, une règle pour les drapeaux
  • une bonne dose de patience et un bon verre de vin ;-)

J’ai confectionné les drapeaux à l’aide de ma super témoin Malou en une soirée, puis c’est ma copine d’amour Julie qui m’a aidé à les mettre en pot quelques jours avant le big day. J’ai trouvé une vieille échelle de peintre à l’endroit où je travaille (avantage de travailler à la campagne dans une vieille maison!) et j’ai acheté une caisse à pommes ancienne à 12€ toujours chez mon fleuriste. J’ai utilisé une ardoise que j’avais chez moi pour le message « servez-vous », une bougie que j’avais dans mon jardin, et le tour était joué !

Résultat en image…

Pour la petite anecdote, à peu près 90% des nos invités m’ont avoué que leur plante n’était plus ! Pas évident à entretenir c’est vrai, la mienne aussi n’a pas survécu alors je ne leur en veux pas. Y ‘a plus qu’à en replanter une pour réutiliser le pot :-)

A bientôt pour le prochain article #DoItYourself,

Charlotte.

Hello hello ! Pour commencer, je vous souhaite une super belle année 2018, qu’elle vous apporte l’amour, le bonheur et la santé… et qu’elle soit créative et pleines de projets fous !

Ça fait un moment que je voulais vous parler de ma déco de mariage quasiment 100% Do It Yourself et faite à moindre coût.

Même avant la demande de mon chéri, j’avais déjà en tête le style de mariage que je voulais : des couleurs naturelles, un style bohème chic ou champêtre, fleuri, avec pas mal de matières récupérées et de fabrications faites main, et ça tombe bien, j’adore ça ! Alors j’ai quand même créé avant de me lancer, un board « wedding ideas » sur mon Pinterest, cet outil formidable et indispensable pour trouver l’inspiration, garder et trier mes bonnes trouvailles.

L’heure est aux bonnes résolutions je vais donc essayer de m’y tenir et de vous poster un #diy par semaine (j’en ai préparé une petite série !). Malheureusement je n’ai pas pu faire beaucoup de photos / vidéos des pas à pas pour chaque élément de déco. Mais je me dis que cet article peut quand même vous donner quelques idées ;-)

DIY #1 : Un globe-terrestre pour voyager…

J’étais tombée sur cette épingle Pinterest qui m’a renvoyée vers ce super article tuto du site Un beau jour (les photos sont simplement magnifiques, les articles au top, si vous vous mariez OU PAS d’ailleurs, filez voir ce site !). À la base, c’était un DIY pour créer un livre d’or. Je n’ai donc rien inventé, j’ai réutilisé ce pas à pas en twistant un peu l’idée et pour en faire mon urne à enveloppe, pour qu’on puisse s’offrir notre voyage de noces.

J’ai commencé par chiner un globe-lampe sur leboncoin.fr à 15€. Mon chéri a percé une fente à l’aide de sa Dremel puis j’ai entièrement peint le globe en blanc puis en bleu ciel. J’ai bombé le pied en doré/cuivré. 

Puis je me suis inspirée des jolies fleurs de Rifle Paper Co. pour l’illustration. Je les ai peintes à l’acrylique. J’ai ensuite écrit à la peinture dorée notre phrase fétiche : « When there’s a will, there’s a way… »

J’ai gardé ce beau souvenir de notre mariage qui trône sur le secrétaire du salon. On a même remis l’ampoule dedans pour l’allumer de temps en temps.

Le globe à été bien rempli, et grâce à nos proches nous avons pu nous offrir un voyage de rêve à l’Île Maurice… Encore mille mercis à eux

À très vite pour le prochain #diy !

Charlotte.

Pour le premier article « wedding » je voulais vous parler de nos faire-parts de mariage. C’est un élément important des préparatifs car ils vont servir non seulement à annoncer la date, le lieu et le programme du jour J mais aussi le thème, l’ambiance de votre mariage. Quelque chose de personnel et d’unique qui dépend de chacun, et dans le meilleur des cas, il trônera sur le frigo de vos convives ! C’était une étape qui me tenait beaucoup à cœur, étant graphiste et j’avais déjà pleins d’idées en tête.

Étape 1 : trouver le thème

Pour nous le thème, c’était d’abord la Provence (l’endroit où l’on a migré pour fonder notre famille), le vert de l’olivier, allié à des couleurs naturelles et des matières naturelles (papier épais blanc, kraft, et ficelle de chanvre). Puis mon chéri a eu la super idée y écrire la phrase que nous nous sommes tous les deux tatouée sur le bras, il y a quelques années, notre devise :« When there’s a will, there’s a way » (comprendre « Là où est la volonté, est le chemin. »). Cette devise a fait office de fil rouge tout au long du mariage, on la retrouvera dans d’autres articles déco…

Si vous êtes en panne d’idées, Pinterest est votre ami :-)

J’ai commencé fin octobre 2016 (3 mois après la demande) à imaginer le faire-part, puis j’ai moi-même dessiné nos prénoms et quelques titres. J’ai ensuite créé tout le graphisme sur Illustrator.

Étape 2 : la réalisation

Une fois la création du faire-part et du RSVP terminée, j’ai cherché un bon imprimeur. J’avais vraiment envie d’avoir une impression de qualité avec une petite spécificité, je voulais du letterpress. Ça augmente un peu le budget, mais le résultat en vaut vraiment la peine. J’ai donc rencontré Thomas, du studio Les Caracterres, qui m’a super bien conseillée sur le choix du papier et les caractéristiques d’impression. Il fait également partie du duo détonant Tolubolu dont j’ai fait la connaissance dans la boutique CQFD Avignon. J’ai été hyper contente du rendu et de la qualité de l’impression, et ça a fait mouche auprès de mes invités ! Je vous le recommande donc à 100% pour l’impression de vos faire-parts mariage, baptême, cartes de visite, étiquettes, etc.

Crédit photo : Les Caracterres©

Étape 3 : assembler / confectionner

Pour le reste, il a suffit d’acheter un peu de matériel et de s’armer de patience pour confectionner une cinquantaine de « pack » faire-parts. Mais comme j’adore les travaux manuels, quelques sessions devant une bonne série ont fait l’affaire. Prenez quand même de l’avance car rien que le temps de récupérer toutes les adresses postales,c’est assez long et pénible (les miens sont partis par la poste fin janvier…). Je vous laisse voir la suite en image !

Pour récapituler, voici les liens utiles :

• j’ai fait imprimer les faire-parts ici

• j’ai acheté les enveloppes en kraft ici

• j’ai trouvé la ficelle de chanvre et les confettis par

• j’ai fait faire un tampon sur ce site et l’encre vient d’ici

 

Au final, ça m’a pris pas mal du temps, un peu plus de budget que prévu mais j’étais vraiment contente du résultat, alors aucun regret !

Hello !

Aujourd’hui je vous propose un nouveau Do It Yourself déco, un abat-jour « volière » à suspendre ou à accrocher sur un pied de lampe. C’est ma copine Emeline qui m’a embarquée dans cette aventure piquante (vous comprendrez vite pourquoi!) et qui a eu la bonne idée de réaliser cette jolie lampe pour égayer le salon ou la chambre. Et en plus, c’est tellement plus fun de le faire à 2 ! Voici la liste du matériel nécessaire :

  •  les structures nues pour l’abat-jour
  •  un rouleau de grillage
  • de la peinture en bombe
  • une grosse ampoule LED
  • des oiseaux

diy-cage-oiseaux01diy-cage-oiseaux02

Vous pourrez trouvez tout çà chez Zodio. Vous aurez également besoin de quelques outils :

  • du fil de fer
  • une pince coupante
  • des gants (nous n’en n’avions pas, donc on s’est un peu ruiné les mains!)
  • éventuellement un pince pour tenir le grillage à la structure

Temps : comptez une après-midi pour tout réaliser

Budget : comptez entre 35 et 50 € (selon la structure choisie et la taille de l’ampoule)

Première étape : fixer le grillage à l’abat-jour à l’aide de pinces et /ou de quelques morceaux de fils de fer.

diy-cage-oiseaux04

video01

diy-cage-oiseaux03

Deuxième étape : une fois que la structure est calée, faire passer un long fil de fer en serrant bien fort, comme si vous vouliez « coudre » le grillage à l’abat-jour.

video02

Ensuite, découpez le surplus de grillage et coupez les morceaux de grillage le plus ras possible (et c’est LÀ que ça pique!).

diy-cage-oiseaux07

Le résultat :

diy-cage-oiseaux05 diy-cage-oiseaux06

Troisème étape : bomber le tout en 2 fois (laisser sécher une demi-heure entre les deux couches environ). J’ai choisi une couleur cuivré mais c’est aussi très joli en argenté ou vieil or.

video03

Quatrième et dernière étape : fixer la lampe sur son pied ou sa suspension, en plaçant l’ampoule, puis ajouter les oiseaux sur la grille. L’autre option est de les poser sur des branches ou des baguettes qui vous pouvez bomber également.

Voilà le résultat final !

diy-cage-oiseaux09 diy-cage-oiseaux10 diy-cage-oiseaux11

À très vite ;)

 

diy-papercut-couronne-noel02

Hello les petits lutins ! Noël approche à grand pas… Mais il n’est pas trop tard pour fabriquer vous-même une décoration en papier, pour habiller votre table de Noël. Aujourd’hui je vous propose un Do It Yourself pour fabriquer un centre de table avec des éléments en papercut. Voici les étapes à suivre, et ensuite à vous de jouer ;)

Vous aurez besoin de :

  • une couronne à décorer en bois (la mienne vient de chez Zodio pour environ 5€)
  • des feuilles de papier cartonnées (2 ou 3 couleurs différentes selon vos envies)
  • une règle
  • un cutter ou un scalpel
  • une paire de ciseaux
  • de la colle
  • un crayon à papier
  • de la pâte à fixe
  • quelques branches de sapin

diy-papercut-couronne-noel05

Printables à télécharger :

*Les parties en gris sont à coller

Première étape : le découpage

Téléchargez les patrons (printables) puis imprimez-les, soit sur une feuille basique, pour ensuite les découper puis les reporter sur un papier de couleur, soit directement sur votre feuille cartonnée, si vous avez la possibilité de l’insérer dans votre imprimante. Pour ma part (par manque de temps entre autre), j’ai utilisé ma super machine à découper, la Silhouette Portrait, que je me suis offerte récemment. Mais çà, je vous en reparlerai dans un autre article ;) Elle est juste MAGIQUE !

Deuxième étape : le pliage/collage

  • Pour les sapins :

Après avoir découpé chaque cercle, commencez par le plus grand. Pliez-le en 2, puis rouvrez-le et repliez-le en 2 dans l’autre sens, en vous servant du pli précédent Répétez l’opération jusqu’à avoir 4 plis, donc 8 « parts ». Pliez ensuite ses parts en 2, en formant comme un accordéon. La base est terminée, il vous suffit maintenant de refaire ces pliages sur chaque cercle puis de les empiler en y ajoutant un point de colle.

diy-papercutdiy-papercut02

diy-papercut-couronne-noel03 diy-papercut-couronne-noel04

Tadaaaam ! Un beau sapin en papier. Reste plusqu’à faire les deux autres, plus petits ;)

  • Pour les montagnes :

Découpez votre forme. Repérez où se font les plis en regardant le patron (les traits intérieurs en noir). Avant de plier, il faut tracer un trait de cutter avec la lame vers le haut à l’aide d’une règle, pour créer une rainure qui va vous aider à plier proprement le papier. Une fois votre montagne pliée, il n’y a plus qu’à mettre de la colle sur les bordures (en gris sur le patron) puis assembler. C’est super facile, regardez !

diy-papercut03diy-papercut04

 

  • Pour les étoiles :

diy-papercut07diy-papercut06

Après avoir imprimé ou reporté la forme sur votre papier épais, la découper puis tracer des traits comme ci-dessous pour pouvoir la plier proprement.

diy-papercut-couronne-noel01

Répétez la même opération pour la partie avec les languettes, qui vont nous permettre de coller les deux formes ensemble.

diy-papercut-couronne-noel06

Une fois que toutes vos formes sont prêtes, on peut passer à l’assemblage ! Pour le nombre de formes, c’est vous qui choisissez… J’ai choisi de fixer les formes en les insérant dans la couronne en bois, à l’aide d’un peu de pâte à fixe, de façon à pourvoir réutiliser la couronne facilement après. À vous de jouer pour placer harmonieusement tous ces petits éléments.

diy-papercut-couronne-noel07

diy-papercut-couronne-noel08

Vous pouvez y ajouter aussi quelques décos de Noël… Et voilà le résultat final ! Il est donc temps de vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d’année.

x Cheers x

diy-papercut-couronne-noel09

diy-papercut-couronne-noel10 diy-papercut-couronne-noel11

diy-papercut-couronne-noel12

diy-papercut-couronne-noel13

 

 

Difficile de commencer ce nouvel article sans écrire un petit mot sur les tragiques évènements de vendredi dernier, sans avoir une énorme pensée pour les gens qui ont perdu quelqu’un, de proche ou de loin… Et difficile de l’écrire aussi. J’ai du mal à trouver les mots justes pour parler de l’indicible, pour évoquer l’immense chagrin dans lequel tout le monde s’est plongé depuis vendredi. Alors je vais faire court. Je vais juste dire (bêtement) qu’il faut que la vie continue, qu’on avance, qu’on continue à vivre, qu’on se batte, sans jamais oublier tous ces innocents qui ont perdu la vie de manière si injuste. Malgré ce sentiment que rien ne sera jamais comme « avant »…

C’est mon fils de 20 mois, en chantant, dansant , et riant aux éclats, qui arrive le mieux à me redonner le sourire, la furieuse envie de me battre et de vivre. Tous ensemble, on y arrivera, j’en suis certaine. L’amour vaincra, oui, il faut y croire.

Alors je vais continuer à créer des images, à découper et à coller du papier, à prendre des photos, à ‘photoshoper’… Bref à faire ce que j’aime, et ce qui anime mon quotidien.

Je voulais vous parler de l’atel’YEAH créatif qui aura lieu le 3 décembre, à la boutique CQFD, à Avignon, depuis un moment. Et j’ai un peu traîné pour écrire l’article. Mieux vaut tard que jamais comme ont dit !

Durant cet atelier papercut de 3h, nous allons fabriquer une déco Noël, à mettre sur une table, ou bien sur une cheminée, là où vous voulez, en fait !

affiche-papercut-WEB

Au programme :

• 3 sapins de tailles différentes,

• 3 étoiles de tailles différentes,

• des formes géométriques (losanges et « montagne » en 3D)

On vous fournit un kit avec tout le matériel nécessaire, le papier et les patrons de découpe. Alors retrouvons-nous jeudi 3 décembre pour passer un agréable moment. Venez vite vous inscrire en boutique 16, place de la Principale, ou bien appelez nous au 04 90 85 29 86 pour réserver votre place.

#togetherisbetter… Nous y croyons plus fort que jamais à notre devise.

Peace, love & papercut <3

Christmas-papercut2

Hey vous ! Ça faisait longtemps non ?! Si… Pas mal de boulot en ce moment (et c’est tant mieux!) et surtout de chouettes nouveaux projet en cours, liés au papercut ! Je ne peux pas en dire trop pour le moment mais je suis sur un projet où je dois réaliser tout un décor en papier découpés/collés, alors pour moi c’est un peu le bonheur absolu !! Promis j’en parlerai ici très bientôt.

À côté de çà, je m’occupe avec Cindy de nos Atel’YEAH créatifs et de la communication autour du Collectif. D’ailleurs, notre prochain atel’YEAH sera un « Chritmas Papercut » pour décorer vos tables de Nöel ou autre. Vous pouvez déjà voir l’affiche ici et plus de photos .

Alors en attendant, je voulais juste vous souhaiter un « Happy Halloween » avec ce cake topper en papier, pour décorer les crêpes que nous allons dévorer au goûter ;)

papercut-halloween05papercut-halloween04

papercut-halloween01 papercut-halloween02 papercut-halloween03

Hello !

Me voilà (enfin) de retour sur le blog après de looooongs mois d’absence… Après des vacances ensoleillées, une rentrée mouvementée, 4 dents de sagesse en moins, et un nouvel iMac en plus, je reviens plus motivée et plus déterminée que jamais à développer mes projets en papier ! Ici je vais vous parler des mes fleurs en papier qui décorent actuellement la boutique CQFD, et qui sont disponibles à la vente !

Je vous laisse découvrir ça en photo dans les jolis soliflores de la marque 1280 degrés. Alors si vous avez envie de décorer votre intérieur avec des fleurs qui ne fanent pas, et qui changent des fleurs artificielles plastique ou en tissu, passez vite à la boutique ! Elles sont aussi disponibles en plus grandes quantités sur commande (ainsi que le choix des couleurs).

fleurs-papier02fleurs-papier01fleurs-papier03

mini-jardin01

Pour habiller un peu sa boutique et me permettre de m’exposer, Cindy, avec qui je « coworke » depuis 2 mois, m’a proposé d’utiliser ces petites verrines en céramique de Fanny Laugier. J’ai donc créé un petit jardin d’intérieur tout en papier, inspirée par la « folie cactus » du moment.

Je profite de ce post pour me confier un peu : le papercut me passionne et j’aimerai vraiment y consacrer beaucoup plus de temps, voire en vivre complètement… Et pour çà je compte bien en parler, créer d’autres supports de communication (çà tombe bien, c’est un peu mon métier !), me faire connaître, et proposer mes prestations de « paper designer » ! Ces créations en papier peuvent venir habiller et décorer des tables de mariages, anniversaires, baptêmes, baby shower, buffets, etc… J’établis des devis sur mesures, je crée selon vos goûts et vos envies des décorations uniques et personnalisées. Alors si çà vous intéresse et que çà vous plaît, n’hésitez pas à me contacter et/ou à partager, à en parler autour de vous. Toutes les infos sont ici.

J’ose à peine y croire, mais je pense enfin toucher un rêve du bout des doigts… Alors croisons-les pour que çà marche ;)

mini-jardin02aloe-veramini-jardin03mini-jardin04mini-jardin05