J’ai switché !

Chalou

In Inspiration Posted

Hello !

C’est après une loooongue absence sur le blog que je reviens aujourd’hui ! Pas moins d’un an s’est écoulé depuis mon dernier article et pour cause… Entre temps, j’ai « switché » ! Comprenez : j’ai changé de job, et un peu de vie aussi… Je voulais revenir sur cette étape très importante de ma vie perso & pro dans un article car je pense (j’espère !) que ça pourra aider certain.e.s d’entre vous à mieux se renseigner sur le sujet.

Le début du questionnement

Avant de changer de boulot, j’étais directrice artistique dans une entreprise d’informatique, en CDI depuis 2 ans. Au tout début de l’année 2018, j’ai commencé à ne plus me sentir à ma place, à avoir des envies d’ailleurs (mais où?), à aller au travail à reculons… Je n’avais même plus envie d’exercer mon métier de graphiste.

Switch collective

J’ai alors décidé un matin de janvier, de m’inscrire au programme Fais le bilan, calmement » de Switch Collective, dont je suivais l’actualité depuis un moment. C’est à mi-chemin entre un bilan de compétence et un programme de développement personnel, qu’on pratique à la maison, pour la version « online ». Pendant 8 semaines, on fait partie d’un groupe de 20 personnes, un peu paumées, qui veulent changer de job, accompagnées par un animateur. C’était une expérience humaine incroyable qui m’a permis :

• d’en savoir plus sur moi : d’où venaient mes peurs et mes blocages pour passer à autre chose.

• d’apprendre quelles étaient mes envies, mes points forts, mes expertises, d’explorer mes savoir-faire.

• de trouver mon « Pourquoi », mon « Quoi » et mon « Comment » : en gros, de définir mon propre job selon mes compétences et ma personnalité.

Le déclic

Un matin du mois de mai, j’ai eu une énorme boule au ventre sur le trajet du boulot. Ça a été radical ! J’ai pris ma décision : une semaine après je demandais ma rupture conventionnelle. J’ai dit à mon boss que je voulais me remettre à mon compte. Je lui ai expliqué ma volonté de renouer avec un travail plus manuel et plus artisanal. Il m’a comprise et m’a même encouragée dans ce projet d’entreprenariat !

C’est parti pour l’aventure !

En septembre, après une bonne coupure vacances, mon statut de micro-entrepreneur était créé. La marque « La Fabrique de Chalou » était déposée et je vivais le début de mon aventure en freelance. Depuis, je revis, je suis bien dans mes baskets ! Il y a évidemment des moments de stress intense, des insomnies, des doutes, des remises en question, mais c’est aussi ce qui me fait grandir et avancer. Et à l’inverse, tous les moments positifs sont tellement plus intenses !

Je ne remercierai jamais assez mes « buddies » de l’aventure Switch, qui me motivent et me soutiennent depuis le début du programme. Ma famille et mes proches qui ont cru en moi, mon mari qui me soutient depuis toujours… Et moi-même pour avoir eu le courage de me lancer ! Quelle fierté d’avoir pris la décision de quitter un CDI confortable où je ne m’épanouissais plus, pour regagner ma liberté.

paperartpaperart

 

Et du coup, je fais quoi aujourd’hui ?

Je suis « paper artist » : j’ai troqué mon ordinateur contre une paire de ciseaux, de la colle et un cutter ! Enfin pas encore à 100% car en réalité je fais encore beaucoup de graphisme, pour assurer mes arrières au niveau financier. Mais en ce début d’année, mon objectif est de me consacrer presque entièrement au paperart. 

J’espère sincèrement que cet article vous fera découvrir ce programme et sera utile à certain.e.s. À moi, il m’a clairement changé la vie. À très vite pour un prochain article (pas dans 6 mois, promis!).

2 Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Floriane
    janvier 14, 2019 at 9:43

    Bravo pour ce switch trop chouette, et à très vite à la Switch house :-)
    Floriane

    • Chalou
      janvier 14, 2019 at 1:39

      Merci Floriane ! J’espère y passer un jour ;-)